Que génie rêves-tu de rencontrer ? et pour quelles raisons ?

Perry Mandanici

Salut cher(e) ami(e),

Dans cette grille* de questions qui s’adressent autant aux adultes qu’aux enfants, celle qui retient mon attention est : Quel génie rêves-tu de rencontrer ? Et pour quelles raisons ?

Dans mon cas, j’aimerais rencontrer Tiger Woods (maitre au golf)

Et j’aurais vraiment aimé rencontrer de leur vivant :

Bruce Lee (maitre en arts martiaux et philosophe) Mozart (maitre en composition musicale), Michael Jackson (maitre de la danse-pop), Einstein (maitre de la relativité), Walt Disney (maître du film d’animation),Charlie Chaplin (maitre du cinéma muet comique), Steve Jobs (maitre de l’innovation technologique).

Ils sont tous nés pour repousser leurs limites et pour se dépasser. Ils portaient tous un grand rêve et, pour l’atteindre, ils ont PERSEVÉRÉ : des milliers de fois ils ont répété, pratiqué, recommencé, réessayé… Je songe aussi à Thomas Edison (maitre inventeur de l’ampoule électrique) qui a fait des milliers d’essais-erreurs avant d’arriver à fabriquer une ampoule électrique qui fonctionne, ou encore à tous ces milliardaires qui ont su recommencer des centaines voire milliers de fois avant de connaître le succès commercial qui les a rendus riches !

À force d’oser, d’agir, d’avancer, de tomber et de recommencer, bref, à force de persévérance et de détermination ces grands personnages ont pu devenir la personne talentueuse, compétente et inspirante qu’ils sont !

Ces êtres humains m’inspirent à me dépasser, à toujours aller plus loin, à repousser mes limites, malgré toutes les voix intérieures et extérieures qui cherchent à me freiner et qui peuvent parfois devenir lourdes.

Ont-ils traversé des épreuves, surmonté obstacles et relevé défis ? Bien sûr que oui !

Selon Anders Ericsson, le père de la théorie des 10 000 heures, atteindre l’excellence est un processus qui prend beaucoup, beaucoup de temps. Le journaliste américain Malcom Gladwell en fait état dans un livre intitulé « Outliers : the Story of success ». On y apprend que Bill Gates s’exerce à l’ordinateur depuis qu’il a 13 ans et que les Beatles ont, à une certaine époque, donné, dans la seule ville de Berlin, plus de 1200 représentations en trois ans. Cela confirme ce vieux dicton : le succès, c’est une goutte de talent dans un océan de travail.

En ce qui me concerne pour La fabrique à leaders, je crois qu’avoir des modèles inspirants nous aide à nous retrousser les manches et à entreprendre les étapes d’un travail qui nous fera libérer notre plein potentiel et qui fera émerger notre leadership de rockstar !

Ces étapes s’accomplissent en trois grandes phases : se libérer de ce qui nous alourdit, découvrir ce qui peut nous propulser et s’élancer pour en faire bénéficier les autres.

La première, qui est de loin la plus ardue, est celle qui demande le plus d’efforts, le plus d’essais, le plus de pratique. Mais, à force de persévérance, elle vous fera découvrir toutes les pépites d’or qui sont déjà en vous et qui ne demandent qu’à briller. Cette découverte vous donnera progressivement l’assurance et la confiance qui vous aideront à illuminer le parcours des gens autour de vous.

La vie souhaite de tout cœur que chacun prenne sa place au soleil et brille comme une étoile !

Souvenez-vous qu’une rockstar c’est unique comme un flocon de neige, et c’est un(e) champion(ne) de sa catégorie. Souvenez-vous aussi qu’il vous a fallu apprendre à marcher avant d’apprendre à courir.

Merci de votre soutien et de votre  fidélité,

P.S. Écrivez-moi un commentaire, ce serait très apprécié…j’adore interagir

Perry Mandanici

*Référence de la Grille “Oser rêver : Stimuler la créativité et les intelligences des enfants” …cliquez auteure Caroline Jambon 

 

 

Showing 4 comments
  • Francine
    Reply

    Oh Perry! Tout ce que tu as écrit est tellement vrai et inspirant! C’est ce que j’avais besoin de lire ce matin…La procrastination m’attend parfois au coin de la rue. Je dois souvent la combattre. Te lire me permet de la repousser!

    Bonne journée!

  • Lyne Laliberté
    Reply

    Merci Perry pour ton article très inspirant. J’adore le parallèle du génie. Ça porte à réflexion.

  • Lynda DUGAS
    Reply

    Merci Perry, très Intéressant ton article. Très inspirant

  • Anonymous
    Reply

    Des génies que nous aimerions rencontrer ?

    Pour ce qui me concerne, le tout premier serait l'”Abbé Pierre”. Son histoire de gosse de riche, qui a choisi de se dévouer pour la cause des plus démunis me touche. Sa vie dédiée à … son impact, ses actions durables, le qualifie à mes yeux comme un des génies dont le monde s’enrichi et sans lesquels on ne peut évoluer.

    Je repasse à travers ce questionnement, et à 6h du matin je le trouve stimulant.

    les génies artistiques me fascinent. Ils ont en commun une dévotion à leur médium ; peinture, sculpture, musique, littérature, danse …
    Leurs univers, leur unicité, cette force créatrice qui leur permet de créer un courant, une nouvelle voix et voie, reste à mes yeux un enrichissement pour le monde.

    Ils donnent les cailloux pour un prochain pas vers..

    Ne citer qu’un nom m’est difficile, car je mets tous ces êtres fascinants dans ce que j’appelle la marmite du monde.

    Et les grands sportifs, eux aussi, par ce même dévouement à leur discipline, ils ont fait grandir l’âme du sport. Ils sont ceux qui ont inspiré des générations à se pousser vers leurs sommets.

    Si je devais souhaiter rencontrer des grands personnages, ce serait ces anonymes comme ces grands hommes qui œuvrent pour la paix de l’âme de chaque individu et de la communauté humaine.

    En rencontrer qquns ?

    Le prince Siddhartha, à la fin de sa vie, nul besoin de rappeler son parcours de prince et son évolution spirituelle. L’IMPACT qu’il a eu.

    Le daila lama et même tous les dailas lamas, 🙂 réunis, ah oui, je ne doute de rien

    et puis, il y a AUSSI

    ” Mandela”, on ne peut que comprendre pourquoi c’est un être à rencontrer, de là, où il est, il continue à inspirer.

    Possiblement que le simple fait d’écrire leurs noms à tous, dit clairement pourquoi j’aimerai les rencontrer.

    Possiblement AUSSI qu’à y réfléchir encore de plus près, j’aimerai oui, rencontrer des êtres du passé qui ont marqué chacun à leur façon leur époque dans leur discipline. Ne pas pouvoir choisir est donc normal.

    Les grands philosophes me fascinent tout autant. Précurseurs allumés pour la pensée, ils sont encore présents dans toutes les strates de notre société. Ils influencent qui nous sommes, comment nous pensons, agissons.

    Ah et les grands scientifiques, identiquement, leur apport est si grand que je ne peux en citer un seul.

    Oui, LES grands, ceux que nous nommons nos génies, ceux qui nous inspirent, ont modifié le cours de notre histoire, il y en a tant. Comment en choisir un seul.

    Mais, si je devais effectivement en choisir, je pense à “Léonard de Vinci”, chercheur, peintre … surdoué scientifique et artistique, lui j’aurai aimé vraiment le rencontrer. Un tel génie pluridisciplinaire me fascine, m’interroge et me stimule chaque jour à cultiver la curiosité plurielle.

    “Marie Curie,” me fascine tout autant. Elle a été capable de faire sa place dans une époque réfractaire aux femmes, l’impact sur la science qu’elle a eu est inspirant.

    “George Sand” comme littéraire hors norme qui a su aussi créer cet impact inoubliable, d’une femme allumée d’une affirmation peu commune, à un temps où justement femmes étaient plus souvent perçues comme de joyeuses frivoles, des mères de familles, des bourgeoises désœuvrées et ou des femmes dédiées à la besogne …

    Il y a tant d’êtres “génies” qui ont par leur vision de la vie, leur passion, leur dévouement à ce en quoi il croyait, leurs rêves, ont changé la face du monde durablement et de grande façon.

    “Martin Luther king”, est de ceux là. Et si je pouvais un jour souhaiter rencontrer un humain dans cette veine, je pense à “Barack Obama”, qui a, par le simple fait de sa couleur, son mandat, sa vision du dit mandat, son charisme, leadership a bcp oeuvré pour l’humain et la cause noire.

    Il y a des beaux êtres “Génies” inspirants tant dans notre passé, que dans notre actuel.. Ils inspireront notre futur et c’EST RASSURANT.

    Difficile de n’en choisir que qquns n’est ce pas !

    Sur ce, je vais aller retrouver les génies de ces bois, mes amis les écureuils. Ils sont géniaux, inspirants par leur simplicité, leur minimalisme, qui me donne à penser comme dirait Baloo, dans le livre de la jungle
    “il en faut peu pour être heureux!

    Les écureuils que je rencontre chaque jour, au creux de ma chère forêt Acadienne, me disent clairement dans leur caquetage que le murmure du monde est contenu là : Le bonheur est bien simple de côtoyer de tels génies !!!

    BON DIMANCHE à tous génies de la vie,

Leave a Comment